• Suite à plusieurs demandes sur la consoude, voici quelques précisions sur cette plante ô combien intéressante pour le jardinier et le gastronome.

    C'est une plante vivace de la famille des borraginacées comprenant également la bourrache, le myosotis, l'echium (vipérine) ou la pulmonaire.

    On la trouve dans la nature, dans les lieux plutôt humides. Sa répartition géographique est très étendue, de la mer Baltique aux régions équatoriales. Connue depuis l'Antiquité pour ses vertus médicinales, elle s'est propagée le long des routes de pélerinage. Les méthodes modernes de culture, l'emploi abusif de désherbants et le creusement mécanique des fossés lui a sûrement été néfaste mais c'est une plante robuste et surtout, depuis quelques décennies, elle reprend pied dans les jardins chez ceux qui souhaitent des cultures sans apports chimiques.

    Les racines de la consoude s'enfoncent profondément en terre, ses feuilles lancéolées sont velues et épaisses et râpeuses au toucher. Les fleurs en forme de clochettes retombent en grappe au bout d'une tige florifère et sont de couleur variable : blanchâtres ou mauves (pour la plus commune des variétés). Les graines sont peu nombreuses et souvent absentes chez les variétés hybrides.

    Les principales variétés sont :
    - la consoude officinale ou grande consoude (Symphytum officinale) la plus commune dans nos régions en raison de sa dissémination par graines
    - la consoude dite de Russie regroupe diverses variétés de consoude 'géante' à usage agricole (comme plante fourragère principalement) : la consoude hérissée, la consoude du Caucase...
    - la consoude tubéreuse de petite taille résiste bien en climat méditerranéen
    - la consoude bulbeuse
    - la consoude à grande fleurs...

    De nombreux hybrides de la consoude ont été créés à des fins d'amélioration (pour un usage agricole ou en horticulture). Comme beaucoup d'hybrides, ils ne donnent presque jamais de graines.

    Pour en savoir beaucoup plus sur cette plante, n'hésitez pas à consulter les excellents sites suivants :
    - un site rien que sur la consoude
    - la fiche sur le site de Wikipédia
    - le site de-tout-un-peu

    D'autres articles vont suivre sur cette plante...

    Michel B.

     


    votre commentaire
  • Nom usuel : Pulmonaire à longues feuilles
    Nom scientifique : Pulmonaria longifolia
    Autres noms : herbe aux poumons, lait de Notre Dame, petite pulmonaire, herbe au coeur, coucou bleu

    Classification :
    - classe : dicotylédones (Magnolopsida)
    - ordre  : Lamiales
    - famille : Boraginacées (boraginaceae)
    - genre : Pulmonaria

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique