• La phytoépuration en débat (fin)

    La réunion sur le thème de la phytoépuration proposée par l'atelier nature de Lolayo était animée par Monsieur Alain Berriau (sur la photo, le "monsieur" à l' écharpe blanche)

    Depuis quelques mois, Alain B. a ouvert un bureau d'études Aquatiris. Aquatiris est un réseau de bureau d'études et d'installateurs spécialisés dans la phytoépuration. Il s'agit d'un système d'assainissemnt alternatif qui ne fait appel ni aux fosses toutes eaux ni aux filtres à sable pour traiter les eaux usées domestiques. La solution proposée dans le cadre du réseau Aquatiris, ce sont des filtres plantés, autrement dit l'assainissemnt par les plantes (ou rhyzosphère)

    Alain B. peut travailler pour les collectivités comme pour les particuliers. D'ailleurs, cette filière végétalisée est déjà utilisée dans certaines communes de Vendée et en Ille et Vilaine ce sont une ciinquantaine d'installations chez des particuliers qui sont mises en service.

    Les eaux usées domestiques ne sont plus considérées comme un déchet mais au contraire comme une ressource valorisable. A la sortie de la station, on a du compost (qu'on ne mélange pas avec l'autre compost du jardin par principe de précaution, il sera mis après un temps de compostage dans les parterres par exemple). L'eau qui sort est analysée et présente des caractéristiques remarquables, pour les MES, les DBO5 et les DCO (voir l'étude d'Aquatiris présentée aux 5èmes Assises Nationales de Lons le Saunier les 15-16 octobre 2008)

    Cette méthode d'assainissement a un intérêt écologique et paysager. La station constituée de filtres végétalisés (roseaux, menthe, iris, salicaire par exemple) devient un massif fleuri du printemps à l'automne. Il faut entretenir comme tous les massifs, faucher les plantes chaque fin d'automne et enlever le compost de temps en temps. Un travail de jardinier.

    Cette installation coûte le même prix qu'une filière conventionnelle, mais à long terme, elle permet l'économie des vidanges (tous les 4 ans) et supprime le changement des filtres à sable (tous les 10 ans en moyenne)

    Alain B. propose des études techniques et travaille avec des installateurs agréés. 

    Pratique : Alain Berriau, Bureau d'études Aquatiris, l'Ormeau du Pré, 85480 St Hilaire le Vouhis, tél : 06 63 61 35 49 Mail: alain.berriau@aquatiris.fr et le site : www.aquatiris.fr

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :